logo zen

Notre méthode

Fast Design & Delivery

Dix années de projets avec les géants du web cristallisées dans un framework de gouvernance de la DSI digitale

  • Promesse pour la DG : Un levier pour exploiter rapidement et sans risques toutes les opportunités d’accélération de la transformation digitale dans le respect de la culture et des pratiques existantes dans l’entreprise.
  • Promesse pour la DSI : une méthode éprouvée pour garantir la fabrication rapide et sans risques de plateformes digitales et satisfaire des utilisateurs ou clients qui ne savent ni ce qu’ils veulent, ni comment l’exprimer.
Les 6 principes du FDD

L'expérience utilisateur

1

L’expérience utilisateur est l’ultime moyen de valorisation de l’offre business. Elle doit être au centre de la conception de toute application ou plateforme digitale. Son efficience détermine directement l’engagement ou le rebond, la conversion ou le refus de l’utilisateur final.

  • L’excellence technologique se mesure à l’aune de l’expérience utilisateur qu’elle est capable de réaliser. La technique n’est qu’un des moyens pour relever les défis de construction de parcours fluides avec des interactions faciles et un comportement fiable.

Le mode Squad

2

La Squad est une équipe de personnes ayant les profils nécessaires à l’atteinte d’un objectif. Elle fonctionne en mode autonome, en marge des structures hiérarchiques et organisationnelles de l’entreprise. Sans toutefois échapper aux règles de gouvernance et exigences de conformité.

  • Le mode Squad facilite la création d’un environnement adapté aux exigences de chaque projet. Il facilite la cohésion des équipes et favorise la motivation intrinsèque des individus. Et améliore ainsi l’efficacité opérationnelle, l'accélération de prise de décision et in fine la rapidité du Delivery.

Le mode Collaboratif

3

C’est un esprit de travail collectif basé sur l’absence totale de hiérarchie pour une communication et une concertation transparentes. Ce qui rend aisé l’adhésion à l’objectif commun et la prise en compte des intérêts de chacun dans le succès final.

  • Le mode collaboratif instaure un climat de confiance qui favorise la diversité des idées et les échanges constructifs. Il favorise la création de consensus autour de décisions structurantes. Cet état d’esprit est nécessaire pour anticiper les situations d'échecs.

Le mode Pari

4

Le mode pari consiste à miser une somme pour obtenir une solution tangible qui répond au besoin d’un utilisateur final, la qualité étant non négociable. C’est une alternative à l’approche classique qui détermine un budget en fonction du délai et de la qualité attendue.

  • Le projet devient ainsi une succession de paris. Il progresse selon une approche Test and learn. A l’issue de chaque pari, il est possible d’accélérer en cas de succès, de pivoter pour s’adapter ou d’abandonner en cas d’échec. Le mode pari est une assurance tous risques pour projets digitaux.

L'approche par le résultat

5

Tous les livrables qui sont partagés par les parties prenantes du projet doivent être des imitations du résultat attendu. Ces imitations sont toujours visuelles et compréhensibles sans ambiguïté. Au fur et à mesure que le projet progresse, elles se rapprochent du résultat final.

  • Les concertations se font sur la base de livrables centrés sur le résultat final. Ce qui permet de mesurer l’avancement réel du projet, d'accélérer la prise de décisions et de réduire les coûts de synchronisation entre toutes les parties prenantes.

Le business contraint la technologie

6

Les exigences métiers déterminent à elles-seules l’architecture, les technologies et les outils appropriés. Tant que l’expérience utilisateur à délivrer n’est pas connue, il est difficile de décider de l’architecture et les technologies à adopter.

  • Le digital exige des expériences utilisateurs novatrices et à chaque fois uniques. La maîtrise de l’hétérogénéité technologique devient un atout stratégique. Un socle technologique générique est donc un obstacle au business digital.

0

On fait pas de MEP le vendredi.